Au XXIème siècle, la navigation sur le Rhin joue un rôle primordial dans le transport des marchandises. Le Rhin, plus grande voie fluviale d’Europe, relie un grand nombre de villes, d’agglomérations et de régions frontalières. C’est là sa force et l’atout majeur de Rheinports.

Compte tenu de l’interdépendance croissante des marchés européens, la navigation rhénane constitue une modalité de transport attractive, à fort potentiel pour l’avenir des ports. A cela s’ajoute «l’atout développement durable» : le transport fluvial est fiable, respectueux de l’environnement et ne consomme que peu d’énergie.

Rheinports est un hub portuaire multimodal et logistique implanté au cœur d’une métropole trinationale. Rheinports rassemble les ports de Bâle (Suisse), Mulhouse (France) et Weil-am-Rhein (Allemagne). Né d’une volonté et d’une dynamique commune, sa finalité est de créer un pôle de compétences logistiques au cœur de l’Europe pour « drainer » les marchandises, « par delà le Rhin & par-delà le monde » grâce à :

  • Ses plates-formes multimodales
  • Une implantation locale & des connexions internationales
  • Des compétences & des infrastructures optimales
  • Des prestations de solutions logistiques globales
  • Sa valeur écologique

Implanté au cœur d’une métropole tri-nationale aux portes de Bâle, qui compte 2,3 millions d’habitants, Rheinports permet grâce à ses plates-formes multimodales, des échanges de marchandises avec les ports maritimes de la mer du Nord ainsi qu’avec le pourtour méditerranéen en transitant par les Alpes.

En tant que plateforme logistique transfrontalière, Rheinports dispose d’installations performantes pour le transbordement et le transport de marchandises en vrac sec et liquide ainsi que de fret lourd. Rheinports constitue également une plateforme unique au sud du Rhin en matière de conteneurs et propose des surfaces adaptées aux besoins spécifiques de chaque entreprise.

Une plate-forme majeure dans la région sud du Rhin supérieur

Rheinports constitue une plateforme majeure du transport dans la région sud du Rhin supérieur, au cœur des corridors Rotterdam-Gênes et Anvers-Marseille. Le trio Bâle-Mulhouse-Weil-am-Rhein se situe à proximité directe de sites de production majeurs comprenant différents clusters : les industries pharmaceutique, chimique et des sciences biologiques, l’industrie automobile bien établie dans la région et des entreprises de la construction mécanique de haut-niveau.

Le trafic fluvial géré par Rheinports témoigne de son rôle majeur : en 2010, plus de 12,5 millions de tonnes ont été transbordées. Dans le classement des ports fluviaux allemands, Rheinports se positionne ainsi à la deuxième place après Duisburg.

Rheinports combine les avantages de ses trois composantes :

L’atout trimodalité du Port de Bâle

Pour le Port de Bâle, la trimodalité n’est pas un vain mot mais leur réalité au quotidien. Environ 70% du trafic fluvial est réacheminé par les voies ferroviaires une fois transbordé. Les deux gares portuaires électrisées, ultra-performantes, sont aisément accessibles aux trains jusqu’à 650 mètres de long. Quant aux quais portuaires, ils sont équipés de trois voies ferrées parallèles pour la desserte de postes de transbordement. Les voies ferrées portuaires sont accessibles à toutes les entreprises de transport ferroviaires certifiées.

Les poids lourds, quant à eux, bénéficient d’un accès direct aux réseaux autoroutiers allemands, français et suisses au départ des ports de Birsfelden, d’Au et de Kleinhüningen.

La valeur ajoutée du Port de Mulhouse

Le professionnalisme, de la qualité du premier contact client à la réalisation des prestations. Plus que jamais le Port de Mulhouse porte une attention particulière à la formation de son personnel ainsi qu’à la compréhension des réalités de son métier et des évolutions qui s’imposent.

La compétitivité : le Port de Mulhouse offre des prestations de service à des prix attractifs grâce à une organisation optimale de son personnel et de ses équipements.

La flexibilité : face à des demandes clients de plus en plus exigeantes, le port de Mulhouse fait preuve d’une grande réactivité pour minimiser les aléas inhérents à l’activité fluviale et portuaire.

Le potentiel de développement du Port de Weil-am-Rhein

En bordure du Rhin, le port de Weil fait partie « des sites portuaires de petit gabarit à fort potentiel » tous domaines confondus. Les équipements ultra modernes du terminal à conteneurs ont ainsi permis d’augmenter le tonnage transbordé de façon significative depuis sa mise en service. La partie Nord du port s’est quant à elle spécialisée dans la manutention de vrac tel que les pierres, le sable et le charbon. La troisième zone du port, le port Sud, gère principalement du kaolin et de la cellulose. Les terrains disponibles permettent par ailleurs d’envisager de nouvelles collaborations avec des entreprises pour des projets commun de construction.

Chiffres clés

  • Au cœur d’un espace économique tri-national d’un rayon de 40 km
  • A 100 km des ports intérieurs de Strasbourg & de Kehl
  • A 500-600 km des ports de la Ruhr
  • A 600 km des ports liguriens
  • A 800-900 km de distance des ports maritimes « ARA »
  • Trafic fluvial global 2010 : 12,5 millions de tonnes
  • Trafic fluvial de conteneurs 2010 : 185 000 EVP
  • Perspectives de trafic de conteneurs en EVP :
  • Croissance prévisionnelle de 2,5% par an pour un total de 330 000 EVP/an en 2025
  • Taux d’occupation des emplacements de stockage actuellement de 70% pour les Ports de Mulhouse-Rhin et Weil, et de 80% pour le port de Bâle, soit un taux moyen d’occupation de 75%
  • A partir de 2015, Rheinports devrait atteindre ses limites en termes de capacité de son terminal. Pour le port suisse, la limite devrait être atteinte plus tôt.