Utrecht est le cinquième port intérieur des Pays-Bas. L’administration portuaire dépend du département Travaux Publiques de la ville d’Utrecht. L’autorité portuaire veille au bon déroulement du transport fluvial, pour les activités économiques et récréatives, dans les eaux communales.

Les tâches de l’autorité portuaire sont les suivantes:

  • Fourniture de postes d’amarrage : l’autorité portuaire fournit des postes d’amarrage aux bateaux de plaisance dans les limites de la ville. Elle perçoit les droits de port auprès des bateaux qui amarrent à Utrecht et est responsable des infrastructures sanitaires du pont de Bartholomée. Ces facilités sont ouvertes de juin à septembre.
  • Supervision du chargement et déchargement sur les terrains industriels du Lage Weide
  • Location de quais de chargement et déchargement pour les terrains industriels du Lage Weide
  • Coordination des amarrages pour péniches résidentielles : l’autorité portuaire est chargée de délivrer les permis d’amarrage aux péniches résidentielles, de percevoir les droits de port et de fournir informations et conseils
  • Fonction consultative : l’administration portuaire a un rôle consultatif auprès du département Travaux Publiques de la ville en matière de festivités organisées sur et autour de l’eau
  • Fonctionnement des écluses et des ponts : Utrecht compte 19 ponts mobiles. L’administration portuaire exploite les ponts et perçoit les redevances. Tous les bateaux de plaisance qui passent l’écluse Weerdsluis, reçoivent alors une carte de navigation
  • Nettoyage de la voie d’eau, commandité par l’Administration des eaux, des digues et des polders : à l’aide d’un bateau spécialement aménagé pour cette tâche, le port débarrasse la voie d’eau de ses déchets dans la ville d’Utrecht. Il est également chargé de sortir les vélos tombés dans l’eau
  • Distribution urbaine par la voie d’eau : à l’aide du « bierboot », le port est responsable de l’approvisionnement en boissons du secteur horeca situé en bordure du canal. Un tarif horaire est également prévu lorsque le port effectue le transport de biens pour les particuliers et les entreprises.

Dans le cadre du projet, c’est la Province d’Utrecht qui est officiellement partenaire. La Province représente deux sous-partenaires : la commune d’Utrecht (dont dépend le port) et la commune voisine de Nieuwegein, qui projette également de se munir d’une infrastructure portuaire. La Province d’Utrecht est donc responsable du bon déroulement et de la supervision du projet, ainsi que des contacts avec les autres partenaires et le partenaire chef de file (Port de Bruxelles). C’est également la Province qui endosse les responsabilités de reporting, notamment au niveau financier.